Commentaires invités dans le cadre de lexamen du système dapprentissage

first_imgUn examen complet du programme d’apprentissage de la province permettra de s’assurer que les Néo-Écossais continuent d’acquérir les compétences nécessaires pour obtenir de bons emplois. On encourage les groupes de l’industrie, les employeurs, les gens de métier et les apprentis à soumettre leurs commentaires relativement à l’amélioration du système d’apprentissage en vue de contribuer au renforcement de la main-d’œuvre. « La Nouvelle-Écosse a besoin d’une main-d’œuvre qualifiée pour tirer profit des possibilités actuelles et futures, a dit Marilyn More, ministre du Travail et de l’Éducation postsecondaire. La formation en apprentissage a fait ses preuves comme moyen d’acquérir les compétences nécessaires pour obtenir un bon emploi dans les métiers. Nous souhaitons connaître l’opinion de toutes les personnes concernées pour faire en sorte que le système continue de répondre aux besoins de l’industrie, des employeurs et des apprentis. » Le dernier examen complet du système d’apprentissage en Nouvelle-Écosse a eu lieu il y a plus de dix ans. Bien que les recherches préliminaires démontrent que le système actuel fonctionne bien, elles mettent également en évidence les domaines où les efforts doivent être concentrés, notamment l’engagement des employeurs et le taux d’achèvement de la formation. L’examen permettra également de cerner les façons dont le gouvernement provincial peut collaborer avec ses partenaires pour tirer profit des nouvelles possibilités économiques et pour relever les défis liés au vieillissement de la population. Les gens qui participent ou qui s’intéressent au système d’apprentissage peuvent soumettre leurs commentaires au sujet d’un document de travail disponible en ligne ou lors d’une série de séances de discussion qui auront lieu sur les campus du Nova Scotia Community College à l’échelle de la province. « Les métiers constituent une excellente occasion de contribuer à la croissance de l’économie de la Nouvelle-Écosse par le biais de bons emplois, a dit Norm Kemp, président du Conseil de l’apprentissage de la Nouvelle-Écosse. Nous avons déjà un système efficace en place, mais cet examen nous permettra de faire en sorte qu’il demeurera efficace et qu’il continuera de répondre aux besoins de l’industrie. » L’examen est effectué dans le cadre d’un investissement ponctuel supplémentaire de 2,5 millions de dollars dans le système d’apprentissage grâce au plan « des emplois ICI », qui vise à assurer la croissance de l’économie de la province. Il appuie également la stratégie sur la main-d’œuvre qui a récemment été publiée. Le document de travail (en français et en anglais) ainsi que la liste des dates et lieux des séances d’information se trouvent au http://nsapprenticeship.ca/apprenticeship_system_review.shtml. Les soumissions seront acceptées jusqu’au 20 janvier. Pour obtenir des renseignements supplémentaires, composez le numéro sans frais 1-800-494-5651.last_img read more